HISTOIRE DE OUF!!...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HISTOIRE DE OUF!!...

Message par coeurbleu le Ven 17 Juin - 15:48

Tout a commencé par un concert au cadre enchanteur, théâtral...
Ce soir-là donc, je venais voir mon mamar, avec mon coeur dans la malle.
Quelques-unes de ses connaissances et amis étaient là, dans la salle ; et l'un d'eux, derrière moi, me poussa à me lâcher.
Et v'la t'y pas qu'on le chicane à n'en plus pouvoir !, au point qu'un
"je t'ai à l'oeil !!..." fut lâché.

Certes donc, la rencontre a commencé dans les rires et les chambrages.
1 semaine plus tard, il vient donc "m'aider"... les rires continuent durant 10 jours, en dépit des coups tordus.
Monsieur, bien entendu, n'ayant rien à cacher, me dit spontanément et en riant ses bévues...
"garde à vue", "tribunal", "travaux d'intérêt général"... voilà d'étranges mots qui argumentent sa défense, à presque 42 ans d'âge !...

Des histoires à n'en plus pouvoir, des fréquentations douteuses, et le voilà qui s'étonne de mon refus catégorique.
On notera cependant, son manque de chance : il n'a pas beaucoup connu les studieux bancs....
Mais quand je le vis peiner pour écrire "gros bisou, mamar" en bas d'une carte postale, je fus prise d'une peur panique.
Et sur la lancée, un "dis, stp?, comment ça se fait, un chèque ?" amplifia mon désarroi : je vis alors le noir caché sous son rêve de blanc...

Du coup, hier, je fus poussée à faire ce que je n'aurai jamais imaginé !: le mettre à la porte comme ça, avec sa valise sur le perron !.
Fermée à clé, sans un adieu !... en saisissez-vouz la gravité ? _non de nom !_
Et coincidence troublante !: les 2 derniers jours, je me tordais de douleur même allongée ! ; dès son départ, après quelques lachés, je re-marchais !...
Certes, au moins durant 15 jours, je dormis comme un bébé, et mangeais mieux... mais tout bien réfléchi, je préfère payer cher ma liberté...

J'ai la bizzarre impression de vivre la fable "le loup et le chien", de monsieur La Fontaine ? : le chien, esclave pour quelques os,
Ne comprends pas le loup qui préfère être traqué et fuir, pour "rester libre" ; ainsi donc, le mariage me fait froid dans le dos.
En ce sens, chris' est le chien, et moi, je suis le loup...
Mamar, lui, est le renard (lol)... "mais qui est la belette !?": la question reste en suspend... en tout cas, en amour, je ne serai jamais "dans le coup"...
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 678
Age : 40
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum