LES AVOCATS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES AVOCATS

Message par coeurbleu le Sam 25 Juin - 17:36

(ce poème est une parodie du poème "Les Médecins" de Jean de la Fontaine...)

Le conseilleur vous-devriez éclairait un client,
Que recevait aussi son concurrent vous-devez.
Ce dernier imposait, quoique son ennemi vaillant
Eut tout tenté pour persuader, par la douceur, de tout régler....
Tous deux voulant, bec et ongle, embrasser leur dessin,
Leur commun client, en fut réduit à une peau de chagrin.
En dépit que vous-devriez fut le plus accrédité,
Ils ne cessaient, chacun en son cabinet, de glousser...
Le premier disait, faussement dépité: "s'il m'eut écouté, il aurait triomphé".
Le second grommelait: "si mes plans il avait exécuté, de là, je l'aurai nul doute tiré...".
(en clair et en résumé, n'oubliez point, jamais !,
que les conseilleurs ne seront jamais les payeurs !....)
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum