ADIEU MON ENFANCE!!... (COMME UN DEUIL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ADIEU MON ENFANCE!!... (COMME UN DEUIL)

Message par coeurbleu le Sam 2 Nov - 18:24

Michelle part à petit feu, elle qui désormais n'en n'a plus pour longtemps.... (maudite parkinson!).
Grand-mamie m'a quittée il y a environ une 15ne d'années, ainsi que grand-père ;
Grand-papy nous a quitté il y a déjà bientôt 33 ans, quand à tantine, je ne l'ai guère connue....
Mais voila!: j'ai perdu le château magique de mon enfance!, avec ses escaliers médiévaux en pierre brute!,
Ses trophées de chasse d'époque!, ses oubliettes, son grenier à remonter le temps.....

Et ce vieux chêne (peut-être centenaire?) au pied des douves asséchées, au pont-levis manquant, à la cour si atypique, à la cloche qu'on devait sonner à la main ;
Le parc de la propriété avec le caveau de grand-papy!, la chambre des ancêtres donnant vue sur lui!, l'évier en pierre, l'imposante cheminée, le sol en mosaïques....
Adieu!, adieu ma tendre enfance! ; adieu donc, mes mémoires d'outre-tombes!....

Michelle et ses cerises!, ses mercredis-frites!, ses aïds!, notre 3ème grand-mère....
Gargas, et notre maison sur une colline de la réserve de chasse!, et le cimetière en contre-bas!:
Tout ça prend dangereusement de la distance!, de l'éloignement dans ma mémoire meurtrie et plissée par les drames et les traumatismes qui font de moi une adulte....
Mes chats, l'ancien château (sans doute hanté) du village, le châtelain nous donnant des cours d'informatique ;
La Mairesse qui fut longtemps une amie intime à la famille, et les après-midis d'été où on allait se baigner dans sa piscine avec ses enfants, en s'y rendant à pied....

Le geai dans sa cage devant la Roseraie à Charras, les veillées de noël en famille, et le bocal à bonbons à tête de hiboux sur le buffet.....
Oh mon enfance chérie!, comme tu sens désormais une odeur senblable à celle d'une ancienne maison où le foyer aurait imprégné une odeur de feu de cheminée!,
Que tu me manques! ; moi qui semble prendre doucement, inéxorablement, le chemin du cloître....

Oh vous!, étrangers avides de richesses!, comment pouvez-vous oser me voler mes racines?!.
Désormais, de mes racines, il ne me reste plus que la modeste parcelle d'1 hectare de forêt de mon père!, la ferme familiale où il naquit avec ses frères!, et mes souvenirs de gamine émerveillée par cet univers magique, dont le sens caché m'échappait alors.
Périgord, Vendée, Poitou-Charentes: voila le berceau de mes racines!, voila ce qui m'a forgée!....


OH VOUS MES ANCÊTRES!, DESORMAIS QUE MON ENFANCE M'ECHAPPE!, QUE MES RACINES SONT A SOLDER!, QUE JE ME DIRIGE DOUCEMENT VERS UNE VIE DE CLÔTURE,
DAIGNEZ GARDER INTACT MES DERNIERS SOUVENIRS D'ENFANT NAÏVE ET INNOCENTE!!!.
A MES RACINES, A MES SOUVENIRS D'OUTRE-TOMBES QUI M'ONT BERCEE....
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum