MA TERRE DE CONTES ET DE LEGENDES, MON ASILE....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MA TERRE DE CONTES ET DE LEGENDES, MON ASILE....

Message par coeurbleu le Ven 11 Nov - 19:28

Terre de légendes et de contes fantastiques, forêts coeur à coeur!, vallées anciennement sacrées ;
Cuveaux des fées, fontaine au boeuf, mur païen, ballon d'Alsace, terres vallonnées et parfois marécageuses....
Pays sauvage, où la guerre a façonné l'Histoire!, et qui ne cesse de me fasciner!.....
Antiques villages résistants ici et là aux fureurs de la modernité, où encore aujourd'hui parfois, l'eau courante ne trouve pas encore partout son accès....

Pays oh combien rural!, pris par la neige en ses hauteurs dès la mi-octobre!, couvert d'anciens champs de batailles aux récits épiques:
Voila bel et bien ma terre d'asile!, celle qui m'a recueillie et qui désormais m'initie aux savoirs secrets et mystérieux.
Guerre de 100 ans, inquisition, guerre de 30 ans, 1914-1918, 1939-1945: ma terre d'accueil regorge de mémoire encore à vif, de hauts faits militaires!.
Elle qui ne cesse, depuis quelques temps, d'inhumer et d'immoler ses enfants!, vétérans ou martyrs en Orient....

Ma vallée parcourue autrefois de nombreuses voies de 60, aujourd'hui voies vertes, et encore écorchée de ses tranchées ;
Ma montagne où le temps a suspendu son cours depuis presque 80 ans, et où d'anciens tunnels sont devenus lieux de mémoire.....
Bussang, Le Thillot, Senones: Dieu que la folie d'un seul homme, fanatique et ivre d'ambition, a pu faire comme ravages!.
Camps du Strudhoff, de Remiremont, de Mirecourt, de Dachau, et camps annexes d'Auschwitz: et dire que parfois, certains de ces sinitres bâtiments servent désormais aux désespérés de la vie!.....

Contournements de Dinozé, de St-Laurent, bifurcations de Lure, de Blainville: comment on peut encore voir côtoyer, de nos jours, la voie de 60 sur les abords proches ou immédiats de la voie moderne.
Des tractions à vapeur nourries au charbon, depuis quelques décennies nous voyageons désormais dans des voitures tirées par des locomotives électriques ;
Les vieilles peurs et superstitions d'antan ont désormais fait place aux peurs des accidents de vitesse, liés à une défaillance technique, ou hélas, à un suicide....

Forts, poudrières, travaux forcés, cratères d'obus, tranchées: la mémoire est à jamais figée ! ;
L'air ambiant a, par endroits, quelque chose de lourd et d'angoissant, limite de suffoquant!,
tant les lieux gardent la mémoire traumatique des événements qui s'y sont déroulés....


A MON DEPARTEMENT D'ADOPTION, A CETTE REGION SI RUDE QUE SONT LES VOSGES.....

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

retrouvez aussi mon forum MANAU [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 39
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum