LETTRE A STEVEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LETTRE A STEVEN

Message par coeurbleu le Mar 13 Juin - 14:21

Ne sais-tu pas déjà, cher ami, que quoi que tu dises et fasses! (et même si tu ne dis rien et ne fais rien),
Il y aura toujours des jaloux, des envieux, des racistes, des homophobes, des tordus qui viendront sans arrêt te renifler le fion!?.
La plupart de ces gens sont aussi malheureux, et même peut-être pire encore!: désespérés d'être eux-même de vulgaires pions.
Ils ne trouvent que la persécution comme moyen d'expression, pour exorciser leur désarroi et les carences dont ils ont souffert plus jeunes... dans leur peau, ils ne se sentent pas bien.

Faire le coq ou la belle pour se donner de la fierté, de l'importance, car on nous refuse de la reconnaissance.....
Etre agressif, violente, par peur et anticipation, pour tenter de se "blinder" ; ne plus être capable d'être fréquentable :
Voila bien là le problème de la marginalisation!, mère de tant de moqueries, de dénigrements et donc, d'encore plus de souffrances.....

Steven mon ami, si tu pouvais seulement t'imaginer, le nombre d'années, où la haine viscérale m'a rongée les entrailles, jusqu'à devenir sanguine!?.
La haine !, ce sentiment de profonde colère, de dégoût, de lassitude et d'impuissance!, qui te rend violent au-delà de toute raison! ; envers toi-même, envers le genre humain, et même parfois envers le Vivant....
Sache que la haine s'auto-consume, et une fois qu'elle a finit de brûler, tu n'es plus que cendres ; vient alors le temps de la reconstruction, du renouveau !, qui demande de se pardonner soi-même en vu de l'apaisement.

Quand le pardon tarde à mûrir, ne te reste alors que la rancune comme unique moteur, pour mieux avancer à contre-courants....
Mais n'attend jamais rien de personne, mon ami !: les gens aujourd'hui sont si nombrilistes, si individualistes qu'ils tueraient père et mère pour avoir plus de billets verts.....
N'attends rien de personne, ne dois jamais rien à qui que ce soit!, et avant que les autres t'estiment, estime-toi toi-même : voila ce que m'ont appris mes épreuves depuis 20 ans.
L'Homme est hélas toujours un minimum "malade" en soi, mais qu'y faire?! : pour convertir par le fil de l'épée à un message d'espérance et de miséricorde, ne faut-il pas être quelque part pervers?.

"Aime ton prochain comme toi-même": si tu ne t'estime pas, comment t'aimer? ; si tu ne t'aimes pas, tu ne respectes pas!, comment donc aimer et respecter ton prochain?.
Car le respect n'est pas juste la politesse!, il est également la tolérance envers l'autre et ses limites, ses peurs, ses blocages, ses traumatismes, et ses différences.
Durant presque 20 ans, j'ai d'abord subi puis recherché la solitude, fuyant mes congénères par terreur du genre Humain.... jusqu'à comprendre que même à la joyeuse solitude, il y avait une limite à laquelle aujourd'hui je pense.
Je voudrai tant moi aussi, pouvoir tenir une main dans la mienne!, mais à force de drames et de traumatismes, je ne suis plus capable d'imaginer mon lendemain....

La Foi: voila ce qu'il nous reste, quand la famille, les prétendus amis, la carrière, la santé se font la malle.
L'Homme a besoin de Dieu au coeur de sa désespérance!, parfois bien malgré lui, pour se donner des raisons de rester debout et digne malgré tout.
La dignité ne se vole pas, ne s'achète pas, ne s'emprunte pas!: elle se gagne! ; si elle peut se perdre, elle peut aussi se retrouver, cachée derrière le Mal.
Je crois aux miracles, que Dieu accomplit au travers de certains d'entre nous!, mais je crois fermement qu'Il ne fait jamais rien sans nous.


A STEVEN, QUI TRAVERSE UNE SOMBRE PERIODE.....
avatar
coeurbleu
ADMIN
ADMIN

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : avec toi, partout, toujours!...
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum